Projet Radio Wifi – Etape 3 : Couper le cordon réseau

Vous avez suivi :

Vous en êtes très content. Vous brancher l’enceinte sur le Raspberry, le Raspberry sur le réseau et sur le courant. Vous patientez quelques instants et la magie opère : la musique est bonne. C’est bien beau, mais 3 fils pour deux boitiers, c’est frustrant à l’heure du sans fil et du sans contact.

Solution

Nous allons commencer par couper le câble Ethernet pour privilégier le Wifi. Nous nous retrouverons plus tard pour essayer de couper le fil jack en passant par le Bluetooth.

Pour nous aider dans notre démarche, nous allons pouvoir nous appuyer sur ces pages :

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un Raspberry 3, le wifi est donc intégré à la carte mère. Nous allons en tirer profit.

Version texte

On commence par se connecter avec Kitty ou Putty à l’adresse que nous avions trouvé sur votre modem et qui vous a déjà servi pour les 2 premières étapes.

La première commande à passer va nous permettre de lister les réseaux wifi accessibles :

sudo iwlist wlan0 scan
  • sudo pour se faire passer pour l’administrateur (vous connaissez maintenant)
  • iwlist est la commande pour obtenir des informations sur une connexion Wifi
  • wlan0 est le nom de votre carte wifi (il y a aussi sur votre machine une carte eth0 qui est la carte ethernet)
  • scan va lister les réseaux wifi accessibles
Liste des réseaux wifi
Liste des réseaux wifi

Que voyons nous sur cet écran ?

  • Cell 01 : le premier réseau trouvé par votre carte wifi
  • ESSIS: »FeeWifi_secure » : le nom du réseau, ici « FreeWifi_secure »
  • IE : IEEE 802.11i/WPA 2 Version 1 : la sécurité du réseau Internet (ici, du WPA2, c’est même du TKIP comme indiqué juste en dessous).

On peut donc voir que la méthode « manuelle » devrait pouvoir fonctionner (elle ne fonctionne que pour du WPA et du WPA2, pas pour le WEP ni pour le WPA Entreprise).

Mais bon, ne nous réjouissons pas trop vite : FreeWifi_secure est un réseau dédié aux utilisateurs FreeMobile, l’identification se fait via la carte SIM Free du téléphone. Cherchez donc un peu plus bas dans la liste pour vous assurer que votre wifi fonctionne.

C’est bon ? Allons modifier le fichier de paramétrage

sudo vi /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

Vous devriez avoir un fichier dont le contenu est pour l’instant réduit à :

ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1
country=GB

Nous allons juste ajouter les éléments pour identifier notre réseau. Comme vu précédemment, il faut positionner votre curseur après le texte puis appuyer sur la touche « i » pour passer en mode insertion. Vous pouvez alors compléter le texte (en écrivant ou copiant) pour obtenir le résultat ci dessous

ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1
country=GB

network={
  ssid="NomDuReseau"
  psk="MotDePasse"
  key_mgmt=WPA-PSK
}

Naturellement, il faut changer NomDuReseau par le nom de votre réseau, et MotDePasse par votre mot de passe.

Une fois que vous avez obtenu le résultat souhaité, il faut quitter le mode insertion avec la touche « Echap » de votre clavier, puis saisir « :w », ce qui va sauvegarder (write) votre fichier, avant de quitter avec « :q ».

Version graphique

Et si vous voulez faire « plus simple », vous vous connectez à votre Raspberry avec VNC et vous cliquez sur les flèches en haut à droites. Le menu vous propose d’activer le wifi.

Activer le wifi via VNC
Activer le wifi via VNC

Pour activer le Wifi et visualiser les réseaux disponibles, vous cliquez dessus une première fois.

Les réseaux accessibles
Les réseaux accessibles

Vous retrouvez la même liste que lorsque vous avez joué la commande sudo iwlist wlan0 scan mais en un peu plus sexy. Vous cliquez sur votre réseau privé. Le petit cadenas jaune indique que c’est un réseau sécurisé. Il vous demande donc votre mot de passe wifi.

Saisissez la clé d'identification
Saisissez la clé d’identification

et normalement, vous vous retrouvez connectés

Connecté au Wifi
Connecté au Wifi

C’est quand même plus simple et moins fastidieux que les lignes de commandes.

Juste pour le plaisir, exécutez cette commande pour afficher le fichier de paramétrage (contrairement à la version texte présentée plus haut, on ne souhaite faire qu’un affichage en utilisant cat plutôt que vi; le fichier est protégé, donc toujours se faire passer pour un administrateur avec sudo).

sudo cat /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

Vous devriez avoir un fichier dont le contenu est

ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1
country=GB

network={
  ssid="NomDuReseau"
  psk="MotDePasse"
  key_mgmt=WPA-PSK
}

Comme ce que nous aurions fait en version manuelle.

« et à la fin de l’envoi, je coupe »

Avant d’enlever le câble, il faut obtenir la nouvelle adresse IP (il y a une adresse IP pour la carte ethernet et une adresse IP pour la carte wifi).

Nous allons exécuter la commande suivante

ifconfig

Le résultat de ifconfig
Le résultat de ifconfig

Comme je vous disais, on retrouve l’adresse de la carte Ethernet eth0 (dans mon cas 192.168.0.40), ainsi que l’adresse de la carte Wifi (ici 192.168.0.32). Vous remarquerez entre les deux une « pseudo » carte réseau. L’adresse 127.0.0.1 est présente sur tous les ordinateurs, elle indique l’ordinateur lui même.

Vous allez pouvoir vous reconnecter via Putty, Kitty ou VNC avec cette nouvelle adresse. Normalement, vous devriez avoir le même message que la première fois.

Sécurité SSH
Sécurité SSH

Vous pouvez maintenant déconnecter votre câble Ethernet. Le son devrait s’arrêter. Il va refonctionner après avoir redémarré. Dans mon cas, c’était tout bon après deux redémarrages.

sudo reboot

Prochaine étape, le Bluetooth !

2 commentaires sur “Projet Radio Wifi – Etape 3 : Couper le cordon réseau”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *